Les ouï-dires d'Alex

Les fouilles archéologiques

Le couvent Notre-Dame est inauguré le 16 juillet 1826 par les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame. On y accède par la rue de la Fabrique qui mène de la rue Saint-Louis (rue Saint-Pierre actuelle) au chemin qui longe la rivière. En 1883, il est remplacé par le nouveau couvent Marguerite-Bourgeoys, construit sur la rue Saint-Louis actuelle.

Le Collège Saint-Louis, un collège pour garçons, est érigé en 1887 par les Clercs de Saint-Viateur; il est situé tout près de l’ancien presbytère, près de la rivière. En 1939, un violent incendie en réduit une grande partie en cendres. Malgré ce désastre, les Clercs continuent à œuvrer dans la communauté jusque dans les années 1970.

Le premier cimetière de Terrebonne occupe un vaste espace près de l’église. Lorsqu’il est comblé, ne répondant plus aux besoins, on ouvre un deuxième cimetière, un peu au nord du couvent, là où s’élève aujourd’hui le nouveau Théâtre du Vieux-Terrebonne.

À l’été de 2003, des fouilles archéologiques sont effectuées à l’emplacement du nouveau théâtre de Terrebonne. Les archéologues mettent au jour 141 sépultures. Parmi celles-ci, quatre contiennent des cercueils vides. Les ossements de quatre enfants accompagnent ceux d’autres individus. Les 141 défunts exhumés ont fait de ce deuxième cimetière de Terrebonne le plus important cimetière à avoir été fouillé de manière systématique au Québec.

Contact

Service Arts Culture et Bibliothèque
940, Montée Masson
Terrebonne Qc J6W 2C9

Tél. : 450 961-2001 #4000
loisirs@ville.terrebonne.qc.ca

Calendrier

Publications

  • Salon 2018
  • Programmation A18H19
  • Politique d'intégration
  • Programme de soutien aux arts et à la culture - Portail
  • Programme d'acquisition d'oeuvres d'art
  • Programmation TVT