Les ouï-dires d'Alex

Poisson d'avril

On dénombre plusieurs inondations au cours de notre histoire. La pire fut celle de 1928; il y avait de l’eau sur chemin Saint-Charles, jusqu’au pied de l’église de Lachenaie. L’urbanisation et la disparition des plaines inondables ont contribué à confiner les eaux provenant des crues printanières, si bien que la région a connu de grandes inondations en 1974 et, une plus importante, en 1976. 

Un grand embâcle s’est produit, ici et sur plusieurs kilomètres en 1976, si bien que l’eau a refoulé dans le Vieux-Terrebonne. Le lendemain, lorsque les glaces de la rivière Mascouche cèdent, la rivière des Mille-Îles ne put accepter la nouvelle masse d’eau, celle-ci déborda et se fraya un chemin dans les terres et les rues du quartier.

Pour remédier à la situation, la rivière Mascouche fut détournée avec la construction d’un canal (1978). Un aéroglisseur vient annuellement briser la glace de la rivière et, dorénavant, il n’est plus permis de construire dans les zones inondables.

Contact

Service Arts Culture et Bibliothèque
940, Montée Masson
Terrebonne Qc J6W 2C9

Tél. : 450 961-2001 #4000
loisirs@ville.terrebonne.qc.ca

Calendrier

Publications

  • Prog Cult A17-H18
  • Politique d'intégration
  • Programme de soutien aux arts et à la culture - Portail
  • Programme d'acquisition d'oeuvres d'art
  • Programmation TVT