Les ouï-dires d'Alex

la pierre du Manoir Masson

Le manoir Masson est construit entre 1848 et 1854, à la demande de Geneviève-Sophie Raymond, veuve du seigneur Joseph Masson. Elle concrétise ainsi un rêve qui n’a pu être réalisé par son mari. À la Noël de 1854, Madame Masson prend possession de l’imposant bâtiment, bien vite qualifié de « château » par la population. Pendant près de trente ans, il est un foyer de vie sociale brillant et les élites religieuses et politiques s’y retrouvent.

À sa mort, la « seigneuresse » lègue son manoir aux Sœurs de la Providence afin qu’elles y établissent un « foyer » pour dames de la bonne société. Cet « Hospice Sainte-Sophie » ne dure que cinq ans: confrontées aux difficultés d’implantation de leur œuvre et excédées par les contestations et les tracasseries des héritiers, les religieuses rétrocèdent à la succession Masson le leg qui leur a été fait. Pendant quatorze ans, le manoir est inhabité, soit jusqu’à ce que les Pères du Très-Saint-Sacrement l’achètent en 1902, et le transforment en juvénat. Depuis cette époque, le manoir est un lieu d’éducation.

Contact

Service Arts Culture et Bibliothèque
940, Montée Masson
Terrebonne Qc J6W 2C9

Tél. : 450 961-2001 #4000
loisirs@ville.terrebonne.qc.ca

Calendrier

Publications

  • Pop ton été 2018
  • Politique d'intégration
  • Programme de soutien aux arts et à la culture - Portail
  • Programme d'acquisition d'oeuvres d'art
  • Programmation TVT